mercredi 25 juin 2014

Le tueur et son ombre - Herbert Lieberman

Résumé:

La police new-yorkaise enquête sur une série de crimes abominable :  des femmes sont violées puis égorgées chez elles. Signes caractéristiques : les corps portent des traces de morsures et, sur les murs, l'assasin à inscrit sa signature : "Le Monstre du Chaos", accompagnée de graffitis obscènes et de séries de chiffres mystérieux. Un seul indice : une voiture verte aperçue dans les parages...
L'inspecteur Mooney, recourt au savoir faire du docteur Konig. Ils découvrent bientôt qu'en fait les crimmes sont commis par deux assasins différents, l'un imitant l'autre.
Le "premier" tuer, Warren Mars, apprend par la télévision qu'il a un imitateur. Fou de rage, il décide de suivre l'inspecteur et de l'aider en douce à découvrir le deuxième tueur.
Pendant ce temps-là, le deuxième tueur, Ferris Koops, se promène dans une voiture volée, une pontiac...verte.
Et les crimes continuent...


Mon avis:

C'est un des livres qui trainent depuis longtemps dans ma PAL, et je me suis lancée le défi d'en lire un maximum cet été. Donc voici l'heureux premier à être tombé entre mes mains :)

Je dois dire que j'ai mis un certain temps à me plonger dans l'histoire, mais une fois dedans, il a été difficile de m'en séparer! Bon il est vrai que dans ce livre, il y a beaucou, beaucoup, beaucoup de personnages (je le dis trois fois pour que vraiment vous sachiez qu'il y en a beaucoup). Donc moi, en plus qui ne retiens pas vraiment bien les noms, bah forcément j'étais un peu perdue au début. Mais seulement au début. C'est quand même une lecture, avec laquelle il faut être concentré si on ne veut pas manquer un élément crutial (tout moi ça...j'ai pas bien lu une phrase!! Une seule, mais du coup la suite n'avait plus trop de sens...j'ai du recommencer la lecture après avoir bien relu la phrase) ^^

Bref, j'ai passé un très bon moment avec ce livre, c'est vrai que je m'étais dit que j'allais faire une pause des policiers, mais je me suis réconcilier avec eux grâce à cette lecture. En plus c'est un livre qui date des années quatre-vingt, donc jça m'a fait sourire quand j'ai vu une légende qui expliquait le mot "donuts" :)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire