lundi 28 juillet 2014

Nos étoiles contraires - John Green

Résumé: X



Mon avis:


Je sais que ce livre à été lu par beaucoup d'entre nous, et je ne veux pas faire de ce post une critique sur ce que j'ai aimé ou non dans ce livre. Je sais pertinement qu'il nousa tous fait réfléchir à des degrés divers, et sur des points différents, mais pour moi c'est son rôle premier.

Je dirais juste que j'ai retrouvé ici John Green, avec sa plume, qui trouve les bons mots aux bons moments. Avec une abilité remarquable il nous décrit les moments drôles, et ceux plus sérieux, toujours avec une simplicité déconcertante. Il traite le sujet de la maladie et de la mort avec brio sans tomber dans le pathétique pour autant.

Je me suis plongée dans ce livre avec plaisir, mais j'ai mit un certain temps à le lire, parce que je voulais repousser le plus possible le moment fatidique. Je savais qu'il allait arriver, mais je ne voulais pas qu'il arrive trop vite. je me suis prise au jeu (même si le terme de jeu n'est pas le meilleur), et je dirais simplement que je recommande ce livre à tous ceux qui ne l'ont pas encore lu.

Je finirais par dire, que ce livre, malgré lui, m'a donné très envie d'aller visiter Amsterdam :)

vendredi 18 juillet 2014

Beauté - Sarah Pinborough

Résumé:

Rappelez-vous la forteresse cernée de ronces, le courageux prince, le fuseau ensorcelé et la douce princesse endormie qui n'attend que d'être réveillée...à présent, ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de la Belle au Bois dormant, telle qu'elle n'a jamais été révélée.


Mon avis:

Ce fut encore une fois avec envie et curiosité que j'ouvris ce livre de Sarah Pinborough. Et je dois dire que je l'ai dévoré comme les deux autres. Cependant je ne voulais pas le finir trop vite parce que je savais que c'était le dernier et je ne voulais pas que cette saga s'arrête (comme tout le monde, je pense). Mais là, c'était vraiment différent, j'aime énormément le style d'écriture de l'auteur. Je rigole tellement et je suis complètement prise par ma lecture à chaque fois, que je refusais que ça se termine, mais comme on dit "toutes les bonnes choses ont une fin". C'est donc avec regret et un peu de tristesse que j'ai refermé ce dernier tome.

Pour ma part, c'est le meilleur de la série, je le trouve plus construit, plus recherché...et plus sombre. On ne s'attends tellement pas à ce qui va se passer. C'est juste génial!! J'ai vraiment adoré cette histoire! Les personnages sont une fois de plus très attachants.

C'est une saga que je recommande tellement!! J'ai été subjuguée et je dois dire que je suis plus que conquise!!!

(Pour ceux qui n'ont pas encore lu ce tome, la suite risque de contenir des spoils)

Ce tome montre à quel point, les trois histoires ont été réfléchie pour s'imbriquer parfaitement les unes dans les autres, et je dois dire que ce qu'à fait Sarah Pinborough est tout simplement remarquable!! A la fin on se dit tout simplement "La boucle est bouclée".

Sincèrement pour moi c'est une trilogie parfaite, les doses sont parfaitement respectées entre l'avanture, le rebondissement, le côté sombre et le sensuel. Un dernier mot : CHAPEAU!!!


lundi 14 juillet 2014

Jessie - Stephen King

Résumé:

Il ne fallait pas jouer à ce petit jeu, Jessie. Vous voilà enchaînée sur votre lit, le cadavre de gerald à vos pieds, condamnée à vous enfoncer dans la nuit, la terreur et la folie. Les femmes seules dans le noir sont comme des portes ouvertes...si elles appellent à l'aide qui sait quelle créatures horribles leur répondront?


Mon avis:

C'était le premier livre de Stephen King que je lisais parce qu'il fallait bien que je commence à lire cet auteur, moi qui adore les thrillers et tous les livres qui font peur. Je ne savais donc pas forcément à quoi m'attendre. Et je dois dire que j'ai été plutôt déçue, j'ai vraiment trouvé ce livre long. En même temps c'est un monologue de 400 pages. Je sais que ce n'est pas forcément le premier à lire de stephen King. Et je dois dire que je ne suis pas du tout contre l'idée de lire un autre de ses romans, au contraire, j'aimerais voir si je me trompe ou non.

J'ai donc mit plus d'une semaine à lire ce livre, chose qui est plutôt rare chez moi (surtout en ce moment). Mais je me suis accrochée parce que je voulais quand même le finir. Et j'ai bien fait parce que je trouve que la fin remonte un peu le niveau du livre, promis no spoiler, mais je l'ai vraiment trouvé bien faite, elle m'a permit de répondre à certaines questions que je me suis posée durant ma lecture. La boucle était bouclée en quelque sorte :)

Le scénario est plutôt bient trouvé et devient même plutôt angoissant, ais je trouve que l'auteur s'attache trop à de simples détails. Ce qui fait, à mon sens, qu'il y a de grosses longueurs. Pour moi c'est très frustrant parce qu'on a envie de savoir ce qui se passe ensuite et pourtant on est bloqué sur une action détaillée sur trois pages. Bref, le genre de truc qui me saoule!

Pour conclure, une lecture plutôt décevante que je vais m'empresser de remplacée par la suivante. 

lundi 7 juillet 2014

La nuit de l'oracle - Paul Auster

Résumé:

Après un long séjour à l'hôpital, l'écrivain Sidney Orr reprend goût à la vie, bien qu'il soit accablé par l'ampleur de ses dettes et par l'angoisse de la page blanche. Un matin, il découvre une papeterie au charme irrésistible. Il entre, attiré par un étrange carnet bleu. Le soir même, dans un état second, Sidney commence à écrire dans ce carnet une histoire captivante, sans qu'il devine où elle va le conduire, ni que le réel lui réserve de dangeureuses surprises...


Mon avis:

Je ne sais pas trop par où commencer, j'ai trouvé cette lecture d'une étrangeté absolue. Honnêtement, je ne comprends pas trop le sens de cette histoire. Je trouve que l'histoire est un peu trop confuse pour moi. Il y a trop d'évènements improbables qui se passent pour que ça ne puisse être réel. 

C'est l'histoire d'un écrivain qui écrit un livre, et il n'y a pas de séparation entre le moment où il raconte son histoire et celle où il écrit son roman, il m'arrivait donc d'être un peu perdu à certains moments. Cette confusion se retrouve aussi par la quantité très importante de personnages dans cette histoire, dont certains dont je ne comprends pas trop l'intérêt.

Pour parler de l'histoire en elle-même, je reste un peu sur ma fin. Je ne comprends pas où l'auteur a voulu nous emmener. Je trouvais le début plutôt bien partit, mais je trouve la fin décevante (no spoilz). Oui, véritablement, je me pose en core la question de la fin du livre. 

Je finirais par dire que je trouve que les personnages n'ont peas de personnalités réelles. Je m'explique, la femme de Sydney part pendant 24 heures, à un moment dans le livre, sans laisser de mots et sans donner de nouvelles. Lui forcément panique à fond, et quand elle rentre, elle lui demande juste d'avoir confiance en elle et elle ne dit rien de ce qu'elle a fait. Et lui semble s'en contenter. Personne ne réagit comme ça dans la vraie vie. Enfin, pas moi ;)

Je n'attendais pas grand chose de ce livre, et je dois dire que ce n'est pas une lecture que je retiendrais. Le mot que je retiens de celle-ci c'est la confusion!

In My Mailbox #2

Suite, et fin de mes excès:


Alors, non je n'ai pas recraqué, promis :P, enfaite c'est la fin de mon énorme commande de l'autre fois. Voilà donc les petits derniers qu'il me tardait d'avoir :)

     Eleanor & Park  -  Rainbow Rowell
     Qui es-tu Alaska?  -  John Green
     Beauté  -  Sarah Pinborough
     Someone else's life  -  Katie Dale

Je suis trop heureuse parce que j'avais trop hâte de lire le dernier tome des Contes des Royaumes, Beauté, et enfin je vais pouvoir le lire...mais d'un côté j'ai tellement aimer les autres et celui-là c'est le dernier, j'ai pas envie que ça se termine, le Grand Dilemme de tout lecteur me direz-vous!

Eleanor & Park, j'avais trop envie de le lire, depuyis le temps que j'en entends parler, mais je suis trop dégoutée parce qu'il est arrivé tout abîmpé, et on ne peux pas me le changer. Je ne sais pas si j'arriverai à surmonter cette épreuve ^^

Bref, je me calme dans mes excès d'achats là, je me promets de ne pas en acheté d'autres avant d'avoir lu l'ensemble de mes derniers achats (j'ai pas croisé les doigts, si si ^^)


samedi 5 juillet 2014

Il y avait un garçon de mon âge juste en dessous de chez nous - Tania Sollogoub

Résumé:

Pour Jacques, cela ne va pas très fort depuis le départ précipité de son ami Anton, en Russie. Tout le monde a beau essayer de lui changer les idées, jacques, lui a perdu son ami russe. Pas seulement un ami capable de transformer les brins d'herbe en douce musique, les cabanes de bois en palais, et les mots en or, mais un ami russecapable de vous faire comprendre la magie des forêts, de vous faire sentir les mouvements du Transsibérien et de vous caché sa vie d'immigré clandestin. Tout ce qu'il aimait. Tout ce qu'il ne peut pas oublier.
Alors, les matins gris, le coeur brisé, le goût à rien, Jacques s'et fait la promesse de garder à jamais le souvenir d'Anton. De vivre pour cela. Jusqu'au jour où ses parents lui offrent le plus beau cadeau d'anniversaire imaginable: un voyage en russie pour retrouver Anton. Tout semble à porter de main. Mais en Russie, les mains sont drôlement, magnifiquement, intensément surpremantes.


Mon avis:

Je ne partais avec aucun à priori sur ce livre, je me suis dit que je voulais un peu changer de registre, et je voulais aussi continuer sur ma lancée et vider ma PAL, il a donc atteri entre mes mains. je trouve que son nom à rallonge prête à sourire, mais est également intriguant.

Je me suis donc lancée dans cette lecture qui a été très rapide (le livre ne fait que 166 pages), mais plutôt captivante. Ce n'est pas ce que j'appellerai une lecture coup de coeur, mais j'aime ce genre d'histoire simple et pourtant tellement extraordinaire. Enfaite j'adore les romans de voyage et celui-ci, à ma grande surprise fait parti de cette grande famille.

Le personnage de Jacques, et plus encore celui de Anton, sont très attachants. Du haut de leur 10 et 12 ans, ils ont déjà bien compri comment fonctionnait le monde des adultes, avec une lucidité impressionnante. Et leur amité est tellement pure, tellement 

Ce livre m'a littéralement fait voyager, avec une écriture simple, mais juste. Pour moi, c'est une lettre d'amour ouverte à la Russie, peu connue, mais qui peut être tellement accueillante, simple et généreuse. 

Ce n'est pas forcément un livre que je relirai (bien que je ne relisse que très rarement mes livres), mais je suis heureuse d'avoir trouvé ou retrouvé ce petit trésor dans ma bibliothèque. D'une simplicité remarquable pour traiter de sujets lourds.

jeudi 3 juillet 2014

Carabosse la légende des cinq royaumes - Michel Honaker

Résumé:

En un instant l'ombre éclipse le soleil, au milieu des branches tortueuses aux feuilles grasses et triangulaires, émerge une jeune fille à la chevelure brune et au regard ténébreux. Le poison de l'amour déçu lui dévore l'âme. De sa soeur Léonore, qui lui ravi son aimé, Carabosse jure de se venger : le fruit de leur amour mourra, le jour de ses dix-huit ans. Alors son sombre pouvoir jettera sur le Royaume terreur et désolation. Les liens du sang tissent des haines plus féroces que toutes les autres...


Mon avis:

Je dois avouer que j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire, mais une fois dedans j'ai été transporté. Comme vous l'avez sûrement comprit, cette histoire est une réécriture du conte de la Belle au Bois Dormant. Et je dois dire que c'est réécriture est plutôt sombre. 

Je ne m'attendais pas du tout à une histoire aussi profonde. Les personnages sont très bien travaillé, ils ont des sentiments et une personnalité bien fondés. J'ai vraiment été agréablement surprise à ce niveau-là. Biensûr, on retrouve les sentiments courants dans les contes, tels que la bravoure, le courage, la haine et la vengance. Mais, je trouve qu'ils sont bien amenés. De plus les relations entre les personnages sont touchantes. Autant du côté de l'amitié que de la haine. C'est ce point-là que j'ai particulièrement apprécié, c'est comme si dans ce livre au-delà des personnages, ce sont la haine et l'amour qui luttaient l'une contre l'autre (je vais peut-être un peu loin là ^^). Le seul petit défaut, est selon moi les relations amoureuses, comme dans tout les contes vous me direz, mais ellles ne se construisent pas, elles viennent d'un simple regard, je trouve ça un peu dommage.

Même si ce livre est destiné à la jeunesses, j'ai trouvé à certain moment que les tournures de phrases n'étaient pas évidentes à comprendre. C'est peut-être un peu bizarre de dire ça. Mais, vraiment j'ai dû relire plusieurs fois certaines phrases pour être sûre de les avoir bien comprises.

En bref, j'ai beaucoup aimé l'histoire que j'ai trouvé vraiment bien construite. Le grand plus de ce livre, est la carte qui représente le monde des Cinq Royaumes Eclairés, située au verso de la première de couverture. Elle est vraiment  pratique pour situer les lieux énoncés au fil de l'histoire. 

En conclusion un bon conte qui se lit plutôt facilement.