vendredi 26 décembre 2014

Et puis après? - Katie Williams

Résumé:

Il a suffit d'un rien, d'une chute pour que Paige meure. Depuis ce fatal cours de physique, elle est coincée dans son lycée, comme une sorte de fantôme. Invisible aux yeux des autres, elle observe, elle attend, elle écoute... Jusqu'au jour où Paige entend une rumeur. On dit qu'elle s'est suicidée.
Il faut absolument qu'elle rétablisse la vérité. Qu'elle leur dise, à tous, aux vivants, que ce n'est pas vrai.
Mais comment se faire entendre quand on est ...morte?


Mon avis:

Je tiens tout d'abord à remercier Justine du blog et de la chaine Youtube Fairy Neverland, car j'ai gagné ce livre lors du concours des trois ans de son blog. Encore une fois merci merci, et des bisous si tu passes par là. :)

Ce livre est plutôt surprenant car il arrive à nous faire vivre des émotions assez intenses avec un nombre de pages plutôt réduit (seulement 213 si si). Et il se déroule dans un seul et unique lieu, le lycée.

Nous sommes donc aux côtés de Paige, l'héroïne principale, à arpenter les couloirs de son lycée, mais sous l'apparence d'un fantôme. Avec elle se trouvent deux autres ados, qui sont eux aussi morts dans ce lycée. Ils essayent de remplir leurs journées comme ils peuvent, en assistant aux cours, ou en regardant les vivants. Jusqu'au jour où Paige entend une rumeur...elle se serait suicider. Tout le lycée est bientôt au courant de ce "prétendu" suicide, elle va donc tout faire pour rétablir la vérité, même si le fait qu'elle soit morte ne lui facilite pas la tâche.

C'est une histoire qui est plutôt touchante, parce que je pense que personne n'est indifférent de ses années vécues au lycée. Il est alors facilement possible de s'identifier à l'un des personnage que l'on est ammené à rencontrer par l'intermédiaire de Paige. Elle traite donc des problèmes qui peuvent être rncontrés au lycée comme la drogue. Mais aussi des problèmes plus existentiels, liés à l'adolescence: les premiers amours, le "qu'en dira-t-on" etc... Personnellement j'ai aimé ce livre parce que je le trouve plutôt juste, il ne rentre pas dans l'extrême et le pathétique. 


"Quand tu meurs [...] c'est comme si toutes les anciennes blessures de ton corps, toutes les écorchures aux genoux, les fines coupures, tous les boutons se rouvraient pour affirmer: "Tu vois? Je t'avais prévenu." "


Noël 2014

Nous l'attendons toute l'année le jour de Noël, et il passe tellement vite à chaque fois :( En plus moi cette année je n'ai pas eu de chance, j'ai été trop malade du coup je n'ai pas pu trop en profiter...et le pire...je n'ai pas pu manger de buche quoi!!!! J'étais trop dégoutée :'( Mais j'ai quand même passé une très belle journée avec toute ma famille et n'est-ce pas le prinicipal? :)

Alors je vous fais un petit artice avec tous les livres que j'ai reçu en cadeau par le Papa Noël :)

     - Criminels de Philippe DI FOLCO et Yves STAVRIDES 
     - Chroniques du monde émergé l'intégrale de Licia TROISI
     - Jusqu'à ce que la mort nous unisse de Karine GIEBEL
     - Riche pourquoi pas moi? de Marion MONTAIGNE



Je suis vraiment très heureuse, avec de belles lectures en perspective (vivement la fin des partiels, afin de pouvoir vraiment en profiter :D). Merci à tout le monde :) 

J'espère que vous avez tous passé de très bonnes fêtes de Noël. Pour ceux qui ne fêtent pas Noël, j'espère que vous profitez bien de vos vacances! A très bientôt :)

lundi 1 décembre 2014

Lundi mélancolie : le jour où les enfants disparaissent - Nicci French

Résumé:

En ce lundi brumeux à Londres, la photo de Matthew, 5 ans, fait la une de toutes les télévisions, de tous les journaux : l'enfant a disparu à la sortie de l'école quelques jours auparavant, sans laisser de traces.
Dans son cabinet, la psychanalyste Frieda Klein est témoin d'autres drames, ceux qui se jouent dans l'esprit de ses patients. Comme Alan, cet homme très perturbé qui lui confit son rêve: il ne cesse de songer à un enfant, roux comme lui, qui serait son fils. Curieusement, cette description correspond trait pour trait au petit Matthhew. Frieda aurait-elle reçu sur son divan les confidences d'un kidnappeur d'enfant, d'un tueur peut-être? Elle avertit le comissaire Karlsson en charge de l'affaire, mais il refuse de la prendre au sérieux...
Persuadée qu'elle doit découvrir la vérité et retrouver Matthew, Frieda va essyer de percer les pensées les plus intimes d'un psychopathe. Pendant que près de là, dans les ténèbres, un petit garçon effrayé se demande si quelqu'un viendra jamais le délivré de son cauchemar...


Mon avis:


Alors comme vous le savez sûrement maintenant, je suis une grande fan de romans policiers, et je dois dire que j'étais plutôt satisfaite d'être tombée sur ce livre pour mon challenge "book jar". Je ne sais pas pouqruoi j'avais laissé trainé ce livre dans ma PAL de puis 2 ans. Mais ça y est je viens de remédier à cette faute et voilà donc mon article ^^

Je dois dire que d'un point de vue général ce livre a plutôt été une bonne lecture, même si je n'ai pas aimé de tout certains points. 

Alors ce qu'il faut savoir, c'est que ce roman est écrit à quatres mains (donc deux personnes ^^). Mais honnêtment, je me demande si ils se sont vraiment concertés pour parler de tous les détails. Je m'explique (sans rien spoiler biensûr), des fois il y a des éléments qui apparaissent mais sans qu'on ne comprenne vraiment pourquoi ils sont là (mais en se disant qu'on va tout comprendre au moment voulu, comme à chaque fois en faite) et là non!!! A la fin du roman on ne comprend toujours pas pourquoi ces éléments sont là! C'est un peu, beaucoup dommage je trouve.

Pour moi, le point très faible de ce roman c'est le nombre de personnages. Alors je suis plutôt le genre de personne qui retient assez bien qui est qui normalement. Mais là?!? Impossible. Il y a trop de personnages qui entrent et qui sortent, sans qu'on ne sache qui ils sont. 

Dernier point négatif, promis après j'arrête ^^ C'est la première fois que je le note, parce que c'est la première fois que ça me choque autant, mais je trouve que le résumé de quatrième de couverture n'est pas bien écrit (c'est celui que je vous ai remit au dessus). Enfaite ce n'est pas que ce n'est pas ce qui se passe, mais c'est surtout que ça ne se passe pas vraiment comme ça. Bizarre, bizarre!

Mais sinon, l'hitoire est plutôt bien ficellée. Et vu que je suis des études de psycho, et que là, le personnage principal est une psychanalyse, de temps en temps, je n'ai pas pu m'empêcher de sourire :)

Décembre 2014 Book Jar #3

Alors, encore une fois, le bilan du challenge Book Jar n'est pas fameux. J'ai lu le livre du mois d'octobre et je suis entrain de lire celui du mois de novembre. En vrai j'ai bientôt fini, donc l'article c'est pour bientôt ^^

Je n'ai pas été très présente sur le blog au mois de novembre, je le reconnais. Mais j'ai passé une semaine fantastique à Dublin, j'avoue que je n'ai pas vraiment eu le temps de lire. Mais j'ai quand même ramener dans ma valise deux livres en V.O. The land of stories de Chris Colfer et The selection de Kiera Cass. En vrai, si j'avais pu je pense que j'aurais prit tout le magasin, ça me donnait tellement envie...Et j'ai enfin  pu remarquer par moi-même que les couvertures de livres en V.O. étaient maginfiques (plus que les françaises :'( ). J'étais aux anges, en plus tous les livres sur Noël étaient sortis c'était tellement bien!!! ^^ Bref le paradis quoi!

Et les cours y sont également pour quelque chose, mais je vais essayé de me rattraper ce mois-ci. Alors ce matin j'ai tiré un nouveau livre de ma PAL dans ma fameuse jar, et j'avoue que je suis un peu septique.



C'est donc Spirale de Malchance de Ramsey CAMPBELL (encore une fois j'ai fais une faute en écrivant le nom de l'auteur sur mon papier --'). Je ne sais donc pas vraiment à quoi m'attendre. Je vous en reparle au plus vite.

NOEL c'est dans 25 jours!!!! Whaaaaaaaaoooooouuuuuuuuu!!!! Je suis trop méga impatiente (oui je suis encore une enfant, et oui je sais que c'est encore dans longtemps !! :)