dimanche 22 février 2015

Qui es-tu Alaska? - John Green

Résumé:

Miles Halter a seize ans mais n'a pas l'impression d'avoir vécu. Assoiffé d'expériences, il quitte le cocon familial pour le campus universitaire : ce sera le lieu de tous les possibles, de toutes les premières fois. Et de sa rencontre avec Alaska. La troublante, l'insaisissable Alaska Young, insoumise et fascinante.


Mon avis:

Je me suis plongée dans ce livre sans vraiment sevoir de quoi il retournait. J'ai mit un peu de plus de temps qu'avec mes lectures précédentes de John Green, à rentrer dans l'histoire. Mais selon moi, l'écriture de cet auteur fait que l'on rentre irrémédiablement à un moment ou à un autre entièrement dans notre lecture.

Je trouve, qu'il ressemble, sous certains aspects au livre "La face cachée de Margo", mais cela n'est pas dérangeant du tout: l'adolescence, l'amitié, l'amour... Et encore une fois j'ai été bouleversée par la justesse des mots employés par John Green. Je suis complètement tombée sous le charme de cet auteur.

Le personnage de Miles est touchant. C'est un garçon  il a les mêmes peurs que beaucoup d'entre nous, c'est-à-dire, ma peur de ne pas vivre vraiment sa vie, de passer à côté de quelque chose.  

Les autres personnages sont aussi touchants à leur manière. Personnellement, j'ai un petit coup de Coeur pour "le Colonel". J'ai adoré lire ses répliques, qui m'ont vraiment fait rire. Enfin, pour parler d'Alaska, il est vrai qu'elle est fascinante. Je sais qu'au lycée j'aurais aimé avoir une amie comme elle, que tout le monde admire et jalouse à la fois. Une personne qui en dit juste assez pour garder une part de mystère tout en étant sûre d'être suivie, écoutée et respectée.

J'ai vécue, le temps de ce roman, avec cette bande d'amis: Le Gros, Le Colonel, Alaska, Takumi et Lara. J'ai rit avec eux, j'ai eu peur avec eux, et j'ai souffert avec eux. Encore une fois, une très belle prouesse de John Green.

2 commentaires:

  1. Celui-là est dans ma wish-list, comme tous les livres de John Green en fait ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, lis-le, il en vaut vraiment le coup! (comme tous les autres livres de John Green en fait :P)

      Supprimer