jeudi 26 novembre 2015

La logique de l'amanite - Catherine Dousteyssier-Khoze


J'ai lu ce livre dans le cadre de la rentrée littéraire de Priceminister. Je tiens donc à remercier l'équipe en charge de cet évènement pour l'envoi de ce livre. #MRL15 #Price Minister

Un résumé?
Nikonor, érudit snob et acariâtre, vit retranché dans son château en Corrèze. Il se passionne pour les champignons et la littérature.
Au fil des pages, on va découvrir les confidences étranges qu'il nous livre sur sa famille.
Pourquoi vous-t-il une telle haine à sa soeur jumelle Anastasie? Et qu'est-il advenu de ses proches?

Quels sont les thèmes de cette histoire?
Je crois que tout est dit dans le résumé. C'est un livre qui parle beaucoup de champignons, mais aussi de littératures. Un peu de peintures aussi. Mais également de Nikonor lui-même, son enfance, son adolescence, ses pensés et les relations qu'il entretient avec sa famille et son entourage.

A propos des personnages:
Le roman est surtout  centré sur Nikonor qui est un vieil homme hautain, snob et bourré de contradictions. Il souhaite faire un point sur sa vie et commence alors à écrire ses mémoires. A travers son récit, on découvre les personnes de sa famille et notamment Anastasie, sa soeur jumelle qu'il déteste plus que tout. Nikonor livre ses ressentis sur toutes les personnes, qui ont eu de près ou de loin un impact sur sa vie.

Ce que j'en pense?
C'est un pari risqué que de s'attaquer à un premier roman. Je dois dire que j'ai eu beaucoup de mal à m'attacher à Nikonor dans la première partie de cette histoire. Petit à petit Nikonor se laisse approché et devient même presque attachant. Selon moi le dernier quart de ce roman sauve entièrement le livre qui est flou de manière générale. Ce qui m'a surtout gêné c'est le manque de détails, je pense que c'est une volonté de l'auteur, cela nous laisse imaginer beaucoup de choses par nous-mêmes. 

Vous aimerez sûrement ce roman si:
Si vous aimez apprendre de nouvelles choses (comme le nom latin de bons nombres de champignons). Si vous aimez comme moi les abondantes références littéraires et plus largement culturelles. Et enfin les retournements de situations improbables et très plaisants.

2 commentaires:

  1. Le thème des champignons m'intéresse moyen, mais vu qu'il y a des références littéraires et que j'adore ça, peut être bien que je me laisserai tenté par ce livre ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis désolée de ne te répondre que maintenant :)
      Si tu te laisse tenté, tu me diras ce que tu en penses!

      Supprimer