dimanche 22 novembre 2015

Dernier meurtre avant la fin du monde - Ben H. Winters


Résumé: 

Concord, New Hampshire. Peter Zell, agent d'assurance sans histoire, est retrouvé pendu dans les toilettes d'un Mac Donald's. Banale affaire de suicide, semble-t-il, mais Hank Palace, flic obstiné, refuse de s'en tenir à l'évidence. Certain qu'il a affaire à un meurtre, il décide de poursuivre l'enquête. Même s'il sait que celle-ci a peu de chances de le mener bien loin puisque, dans six mois, il sera mort. Comme tous les habitants de Concord. Et comme tout le monde aux États-Unis et sur Terre. Les scientifiques sont en effet formels: passé cette date, notre planète aura cessé d'exister, percutée de fouet par 2011GV1, un gigantesque astéroïde qui la réduira en poussière.
Dans cette ambiance pré-apocalyptique, où les marchés financiers se sont effondrés, où la plupart des salariés ont abandonné leur travail, où d'innombrables personnes se livrent à tous les excès possibles tandis que d'autres mettent fin à leur jours, Hank, envers et contre tous, s'accroche. Il a un boulot à terminer. Et rien, pas même l'apocalypse, ne pourra l'empêcher à résoudre son affaire.

Puisque tout est dit dans le résumé j'ai décidé de faire un article un peu différent pour inaugurer ce blog. Un petit question-réponse très rapide :


Ce livre pourrait vous intéresser si:

Vous êtes fan de romans pré-apocalyptiques, ou alors si vous aimé les romans policiers. Certains passages, notamment lorsqu'il est question de l'astéroïde, sont un peu complexes (selon moi bien sûr)! Il peut également vous plaire si vous aimé comme moi faire des découvertes, et découvrir de nouveaux genres de littérature, des croisements un peu fous, mais qui donnent de belles pépites.

Quels sont les sujets/thèmes de cette histoire?

Ce livre est avant tout un roman policier, mais qui a la particularité de se dérouler juste avant l'apocalypse. Il est donc intéressant de voir comment évolue la population à l'annonce de la catastrophe, ainsi que les réactions individuelles des uns et des autres. La question des relations entre les personnages est omniprésente. Qu'elles soient familiales, amicales, professionnelles ou amoureuses, toutes évoluent de façons surprenantes au cours de cette histoire.

A propos des personnages?

Au début, je dois avouer que je m'y perdais un peu antre tous les personnages (je ne sais pas pourquoi, mais dès que l'on appelle les personnages par leur nom de famille ça devient compliqué pour moi, et c'est de même pour les films, séries...). Le personnage principal, Hank est cependant très attachant, et il tient vraiment toute l'histoire.

Ce que j'en pense?

Sachant que c'est le premier tome d'un trilogie, je lirais à coup sûr les deux autres. L'intrigue est vraiment prenante, l'ambiance y joue beaucoup. J'ai passé un bon moment, même si j'ai vraiment dû m'accrocher au début.

2 commentaires: